StereoSnap est une bulle, un petit monde dans lequel s’entrechoquent les énergies créatives de Benjamin, de Nishma et d’Adrien. Ce monde n’est pas fermé. Il est inclusif. Les trois artistes nous invitent fortement à venir partager leur musique. Dans ce microcosme s’est forgée une amitié forte. Benjamin et Adrien, deux petits blancs qui auraient voulu être de grands noirs concoctent la recette du groove pendant que Nishma, un livre à la main et un carnet dans l’autre, couche sur le papier ce qui déborde de son coeur.

Les trois amis sont convaincus qu’à travers la musique on peut aborder d’autres sujets souvent complexes. Nishma, passionnée par les échanges culturels - ses parents sont d’origine indienne et italienne et elle a grandi en Angleterre - est convaincue que la musique crée des ponts entre les cultures et les milieux sociaux. Adrien, qui enseigne la batterie, voit de quelle manière le travail d’un instrument amène à travailler sur soi et son rapport aux autres. Benjamin, ingénieur spécialisé dans l’innovation en explore les mécaniques communes avec la création musicale.

Enfin, ils sont conscients que la musique est un langage qui permet de véhiculer des émotions et des vérités de manière privilégiée, souvent sans même avoir besoin de mots.